Projet de federation AMHE Index du Forum

Projet de federation AMHE
Forum pour organiser le projet de federation AMHE en france

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

De la séparation des activités
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Projet de federation AMHE Index du Forum -> Projet de federation AMHE -> Projet d'organisation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pierre Alexandre Chaize
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2008
Messages: 659

MessagePosté le: Dim 28 Sep - 13:45 (2008)    Sujet du message: De la séparation des activités Répondre en citant

Suite au post de philippe, je demande:

Que penser d'une séparation des disciplines non sur les armes (épée allemand, épée italienne etc etc) et les zones, mais sur les auteurs.

Ca ferait

L'école de Fiore, avec respectivement Lutte/ Dague/ Epée/ Lance/ Hache/ Cheval / Divers
L'école de Ringeck
L'école Doebringer (je chipotte)

Etc etc

On axerait DEFINIVEMENT la chose sur les sources, puisqu'elles seraient a l'origine même du découpage de la fede.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 28 Sep - 13:45 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gaëtan


Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2008
Messages: 39

MessagePosté le: Dim 28 Sep - 15:06 (2008)    Sujet du message: De la séparation des activités Répondre en citant

On s'oriente (à mon humble avis) vers des discussions byzantines et un résultat incertain et pas vraiment nécessaire. Pourquoi découper la fédé avec des cloisons artificielles?

Je crois que le propos de Philippe visait simplement à dire qu'en terme de communication, mieux vaut dire la degen selon le codex wallerstein que le combat singulier au couteau. Il s'agit simplement d'un axe de communication (tradition etc, enfin bref, ce dont on a parlé pendant trois pages) plutôt que d'un système de découpage.
_________________
Gaëtan Marain
PEAMHE/ ARDAMHE


Revenir en haut
Pierre Alexandre Chaize
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2008
Messages: 659

MessagePosté le: Dim 28 Sep - 15:08 (2008)    Sujet du message: De la séparation des activités Répondre en citant

Citation:
la degen selon le codex wallerstein


Phonétiquement, c'est un souci Wink

Pour un découpage, c'est juste une idée. On en est LOIN.


Revenir en haut
Grég Reynaud


Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2008
Messages: 157
Localisation: Plumergat

MessagePosté le: Dim 28 Sep - 20:09 (2008)    Sujet du message: De la séparation des activités Répondre en citant

A découper, découpez selon l'arme. Chacun choisira son école de pratique selon ses affinités ensuite. En revanche, vous pouvez aussi mettre au point un parcours "découverte" avec une initiation aux différentes écoles d'une même arme comme approche des AMHE pour les novices. Quaand j'étais môme, une même année, J'ai fait du volley, du viet Vo dao, de l'escalade et de la joute lyonnaise au sein d'une section multisport de MJC pour pouvoir ensuite, choisir de m'inscrire au Viet Vo dao pour toute l'année suivante. Donc, que chacun s'assemble par affinité pour l'étude et par affinité pour la pratique. Il ne me semble pas obligatoire que les groupe d'étude et de pratique soient toujours identiques.

Mais bon, ça reste assez particulier à l'épée XVéme ces problémes de chapelles. Vous êtes compliqués les gars !

A+
_________________
Si tu enfermes dans ta main une abeille, elle te pique, ça fait mal mais ce n'est pas grave. Mais si elle ne te piquait pas, il y a longtemps qu'il n'y aurait plus d'abeille !
Un pasteur allemand mort à Dachau.


Revenir en haut
Vincent Balissat


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 66
Localisation: Val d'Oise

MessagePosté le: Mar 30 Sep - 13:26 (2008)    Sujet du message: De la séparation des activités Répondre en citant

Je me mets dans la peau du pratiquant lambda (que je suis jusqu'à preuve du contraire) : Pierre Al peux-tu clarifier ton propos? Est-ce ici l'intention de découper la fédé en spécialités correspondant respectivement à un traité ou un maître comme on doit se spécialiser dans une arme à la FFE ou est-ce des dénominations symboliques pour identifier les disciplines?

J'envisage pour ma part la pratique des AMHE comme un tout et c'est ce qui ferait aussi l'originalité de cette discipline exactement comme le katana, le tanto, le bo, le jo et le combat mains nues faisant l'aikido.

L'idée de ne se baser QUE sur les traités (sources biaisées, conséquentes du point de vue et de la volonté de l'auteur, extraites de leurs contexte culturel et histo etc...) me rebute fortement. Je ne crois pas que l'activité de faire uniquement de la "reconstitution de traité" correspondent aux ambitions de ceux qui vont vouloir rentrer dans la fédé. Il ya plein de choses qui ne sont pas écrites ou illustrées de toute manière qu'il faudra enseigner et apprendre. Et comment faire pour tout ce qui a existé avant le I.33 ?

Plus simplement avoir éventuellement des divisions Lutte, épée, dague/couteau, armes d'hast etc avec des spécialistes et de la recherche d'accord mais que les instructeurs puissent donner les bases sur toutes ces disciplines comme on enseigne un peu de tout au militaire du rang ou l'écuyer.

Espérant être dans le propos et avoir été clair.
_________________
Vincent Balissat. "Les Compagnons d'Armes de la Tour d'Auvergne"


Revenir en haut
Fabo


Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2008
Messages: 189
Localisation: Dijon

MessagePosté le: Mar 30 Sep - 13:30 (2008)    Sujet du message: De la séparation des activités Répondre en citant

Pas de découpage. Chez nous on fait du Fiore (tout Fiore sauf le cheval), du Liechtenauer et consorts, du Manciolino des fois, du Grassi des fois, du I.33 des fois, et j'en passe.


Par contre, les sonseils/commissions devront réunir des gens compétents dans chacuns de ces domaines.
_________________
Fabrice Cognot
http://ww.detailleetdestoc.com
http://www.hemac-dijon.com


Revenir en haut
Pierre Alexandre Chaize
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2008
Messages: 659

MessagePosté le: Mar 30 Sep - 13:48 (2008)    Sujet du message: De la séparation des activités Répondre en citant

Citation:
L'idée de ne se baser QUE sur les traités (sources biaisées, conséquentes du point de vue et de la volonté de l'auteur, extraites de leurs contexte culturel et histo etc...) me rebute fortement. Je ne crois pas que l'activité de faire uniquement de la "reconstitution de traité" correspondent aux ambitions de ceux qui vont vouloir rentrer dans la fédé. Il ya plein de choses qui ne sont pas écrites ou illustrées de toute manière qu'il faudra enseigner et apprendre. Et comment faire pour tout ce qui a existé avant le I.33 ?



C'est pour ca qu'on parle dans la définition de sources primaires et secondaires, et qu'on fait dépendre les AMHE de l'analyse de ces dernières.

Donc, pour répondre cruement a ta question:

Citation:
Et comment faire pour tout ce qui a existé avant le I.33 ?



On trouve des sources techniques:

Primaires (traités)
Secondaires (a propos techniques ou pouvant etre techniques)

Le reste, ca sort pour moi du cadre des AMHE.

Citation:
Pas de découpage.


Ca me parait difficile de procéder a un englobage de TOUT (surtout qu'il y en a, des choses). Administrativement, un découpage, meme succint, est difficilement zappable.

C'est pour ca que j'avais parlé de

Avec armes/Sans
Avec armure/sans
A cheval/sans

C'est une division qu'on retrouve dans les sources techniques directes. Et je pense a mon niveau qu'avec un peu de boulot, elle convient pour une pratique moderne.


Revenir en haut
Vincent Balissat


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 66
Localisation: Val d'Oise

MessagePosté le: Mar 30 Sep - 14:13 (2008)    Sujet du message: De la séparation des activités Répondre en citant

Citation:
Avec armes/Sans
Avec armure/sans
A cheval/sans

C'est une division qu'on retrouve dans les sources techniques directes. Et je pense a mon niveau qu'avec un peu de boulot, elle convient pour une pratique moderne.


Vu comme ça, ça peut être une piste en effet, les correspondances aux affinités des pratiquants se feront plus facilement.
_________________
Vincent Balissat. "Les Compagnons d'Armes de la Tour d'Auvergne"


Revenir en haut
Vincent Balissat


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 66
Localisation: Val d'Oise

MessagePosté le: Mar 30 Sep - 14:23 (2008)    Sujet du message: De la séparation des activités Répondre en citant

Citation:
On trouve des sources techniques:

Primaires (traités)
Secondaires (a propos techniques ou pouvant etre techniques)

Le reste, ca sort pour moi du cadre des AMHE.


Tu as bien conscience qu'il y a aura des vides à combler pour avoir une pratique complète et qu'il faudra le faire dans le cadre de la fédé? Du moins c'est que j'imagine avec ma connaissance limitée des sources.
Est-ce que que l'expérimentation en situation des outils histo rentre de cette définition des sources secondaires? A-t-on suffisamment de sources sur la préparation physique et mentale des combattants ?Pareil pour l'aspect tactique? Est-ce que qu'une technique déduite par un combattant mais dont il ne trouve pas la confirmation sourcées doit être exclue de la pratique ?
_________________
Vincent Balissat. "Les Compagnons d'Armes de la Tour d'Auvergne"


Revenir en haut
Pierre Alexandre Chaize
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2008
Messages: 659

MessagePosté le: Mar 30 Sep - 14:28 (2008)    Sujet du message: De la séparation des activités Répondre en citant

Citation:
Est-ce que que l'expérimentation en situation des outils histo rentre de cette définition des sources secondaires?

L'outil c'est quoi ? C'est pas une source ?

Si le protocole est sérieux, ou avéré sérieux par une hypothètique comission, ca passera sans souci.

Si sa consiste a se taper dessus avec des copies jiri d'épées médiévales, .... on va avoir un souci... Wink

Citation:
A-t-on suffisamment de sources sur la préparation physique et mentale des combattants ?


On ne cherche pas a reconstituer un combattant, mais des techniques.

Citation:
Est-ce que qu'une technique déduite par un combattant mais dont il ne trouve pas la confirmation sourcées doit être exclue de la pratique ?


Si on a pas de sources primaires ou secondaires, on peut pas dire que c'est "historique". Donc ca sort de la définition et du cadre même du sigle de l'activité. Donc non.


Revenir en haut
Grég Reynaud


Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2008
Messages: 157
Localisation: Plumergat

MessagePosté le: Mar 30 Sep - 14:33 (2008)    Sujet du message: De la séparation des activités Répondre en citant

Morghedronn, le fait de découper les disciplines ne signifie pas que tu seras limité dans ta pratique. Corrigez-moi si je me trompe mais on est parti sur une idée de "Licence unique". Donc, tu étudies ce que tu veux ensuite. Les commissions sont surtout là pour structurer la recherche, l'étude, le matériel, la sécurité, la compet', etc. Mais le pratiquants fait bien ce qu'il veut pourvu que dans chaque discipline il respecte les régles générales et spécifiques à son arme et sa discipline.

A+
_________________
Si tu enfermes dans ta main une abeille, elle te pique, ça fait mal mais ce n'est pas grave. Mais si elle ne te piquait pas, il y a longtemps qu'il n'y aurait plus d'abeille !
Un pasteur allemand mort à Dachau.


Revenir en haut
Fabo


Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2008
Messages: 189
Localisation: Dijon

MessagePosté le: Mar 30 Sep - 14:35 (2008)    Sujet du message: De la séparation des activités Répondre en citant

+1 à Pierre Al, tu lis dans mes pensées mon gars.
_________________
Fabrice Cognot
http://ww.detailleetdestoc.com
http://www.hemac-dijon.com


Revenir en haut
Pierre Alexandre Chaize
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2008
Messages: 659

MessagePosté le: Mar 30 Sep - 14:37 (2008)    Sujet du message: De la séparation des activités Répondre en citant

Citation:
Morghedronn, le fait de découper les disciplines ne signifie pas que tu seras limité dans ta pratique. Corrigez-moi si je me trompe mais on est parti sur une idée de "Licence unique". Donc, tu étudies ce que tu veux ensuite. Les commissions sont surtout là pour structurer la recherche, l'étude, le matériel, la sécurité, la compet', etc. Mais le pratiquants fait bien ce qu'il veut pourvu que dans chaque discipline il respecte les régles générales et spécifiques à son arme et sa discipline.
C'est en effet une idée d'organisation générale de conception et de présentation des disciplines. C'est pas un découpage des disciplines pour caser les gens.



Revenir en haut
Grég Reynaud


Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2008
Messages: 157
Localisation: Plumergat

MessagePosté le: Mar 30 Sep - 14:39 (2008)    Sujet du message: De la séparation des activités Répondre en citant

Pierre Alexandre Chaize a écrit:

Si on a pas de sources primaires ou secondaires, on peut pas dire que c'est "historique". Donc ca sort de la définition et du cadre même du sigle de l'activité. Donc non.
[/size]


Tu as cependant droit aux hypothèses... Exemple absurde :

Homére te décrit des coups particuliers dans l'Iliade, tu peux monter une pratique autour de la vérification technique pratique de ses dires même si ce n'est pas un traité d'escrime grecque à l'Âge du bronze. Maintenant, on ne peut cautionner de créer des compét' d'escrime troyenne sur cette base.

A+
_________________
Si tu enfermes dans ta main une abeille, elle te pique, ça fait mal mais ce n'est pas grave. Mais si elle ne te piquait pas, il y a longtemps qu'il n'y aurait plus d'abeille !
Un pasteur allemand mort à Dachau.


Revenir en haut
Pierre Alexandre Chaize
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2008
Messages: 659

MessagePosté le: Mar 30 Sep - 14:40 (2008)    Sujet du message: De la séparation des activités Répondre en citant

Homère qui décrit un geste, une technique ou un principe qui a trait au "martial" , c'est une source secondaire. Donc ca marche.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:05 (2017)    Sujet du message: De la séparation des activités

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Projet de federation AMHE Index du Forum -> Projet de federation AMHE -> Projet d'organisation Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com